Notice

  • Bibliomer n° : 14 - Juin 2001
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 6 Méthodes analytiques spécifiques produits de la mer
  • Notice n° : 2001-1422

Les biocapteurs en tant qu'indicateurs de la qualité biochimique du bar réfrigéré ou congelé élevé sous diverses conditions d'oxygénation

Biosensors applied to biochemical fish quality indicators in refrigerated and frozen sea bass reared in aerated or hyperoxic conditions

Poli B.M.*, Zampacavallo G., Parisi G., Poli A., Mascini M.

* Dipartimento di Scienze Zootecniche, Via delle Cascine 5, 50144 Firenze ; E-mail : biancamaria.poli@unifi.it

Aquaculture International, 2000-04-18, Vol. 8 (4), p. 335-348 - Texte en Anglais


Résumé

L'étude vise à évaluer la fiabilité de bio capteurs pour l'évaluation de la qualité du poisson. Ces bio capteurs permettent une mesure de la valeur K1 ainsi que la teneur en amines biogènes. Le rapport K1, basé sur l'apparition de catabolites liés à la dégradation de l'ATP dans le muscle, après la mort, est mesuré toutes les 24 heures et jusqu'à 168h, sur un lot de 36 bars (Dicentrarchus labrax) entreposés à 1°C et recouverts de glace. Les mesures sont faites par HPLC et en utilisant un bio capteur à xanthine oxydase.
Sur un autre lot de 150 bars, élevés dans deux conditions d'oxygénation du milieu, classique et en sursaturation en O2, la valeur K1 est mesurée à l'aide d'un bio capteur et la teneur en amines biogènes est déterminée par HPLC et par un bio capteur à diamine oxydase. Les lots sont entreposés à l'état frais à +4°C, ou +1°C sous glace, et à l'état congelé à –20°C pendant 30 jours ou à –80°C pendant 90 jours Les mesures sont réalisées toutes les 24h après la mort ou la décongélation, jusqu'à l'altération. L'état de fraîcheur des poissons réfrigérés est évalué à l'aide du tableau de cotation européen.
La première série d'analyse a permis d'établir une très bonne corrélation entre les valeurs obtenues par HPLC et celles mesurées par bio capteur.
Il a été montré également que la valeur K1, déterminée par bio capteur donnait une bonne estimation de l'état de fraîcheur du poisson selon la cotation européenne et également était un bon indice de qualité pour du bar congelé. La teneur en amines biogènes reste faible durant la période où le poisson est consommable, seule la teneur en putrescine montre des évolutions plus visibles, ce qui laisse supposer une possible utilisation comme indicateur d'altération pour du poisson congelé. Les conditions de stockage influent fortement sur les valeurs de K1 enregistrées après la mort du poisson ou après décongélation et également, quoique dans une moindre mesure, sur le taux d'amines biogènes, en particulier la putrescine. Par contre le taux d'oxygène dissous dans le milieu n'a pas d'influence.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango