Notice

  • Bibliomer n° : 11 - Septembre 2000
  • Thème : 1 - Production
  • Sous-thème : 1 - 3 Aquaculture
  • Notice n° : 2000-1039

Croissance, qualité du produit et état immunitaire du saumon de l' Atlantique Salmo salar L., alimenté avec un produit humide intégrant des alginates

Growth, product quality and immune status of Atlantic salmon, Salmo salar L., fed wet feed with alginate

Gabrielsen B.O.*, Austreng E.

* Hydro Research Centre, P.O. Box 2560, N-3901 Porsgrunn, Norway

Aquaculture Research, 1998, n° 29, p. 397-401 - Texte en Anglais


Résumé

Les abats et coproduits issus de l’industrie de traitement du poisson représentent des sources de protéines intéressantes pour l’alimentation animale. Afin de valoriser ces ressources, les auteurs ont élaboré un procédé de préparation d’un produit humide pour l’alimentation du saumon de l’Atlantique. Cet aliment est constitué de farines issues des abats de poissons maigres (morue, plie, églefin), de poissons gras (maquereau), d’extrudats de blé, d’asthaxanthine, d’un premix vitaminique et minéral ainsi que d’un liant algal à base d’alginates. L’efficacité nutritionnelle de cet aliment est comparée à celle d’un produit déshydraté à haute valeur énergétique et disponible commercialement. Les 2 types d’aliments semblent avoir un impact identique sur la croissance des animaux testés. Aucune différence significative dans la composition protéique et minérale de la chair des animaux n’est relevée en fonction du régime alimentaire subi. La couleur, le goût et la texture du produit restent également identiques quel que soit le type d’aliment ingéré. Par contre, les poissons nourris avec l’aliment à base d’alginates se montrent moins stressés et moins agressifs à l’abattage que les animaux ayant pris le produit déshydraté. Ces derniers présentent par ailleurs plus de lésions cutanées que les poissons nourris avec le produit à base d’alginates. La principale influence du régime intégrant le liant algal porte sur l’état immunitaire des saumons traités. En effet, les poissons nourris avec le produit humide montrent une activité lysozymale nettement supérieure à celle des autres animaux. Cette élévation, qui fait partie des mécanismes de défense aux infections, a déjà été décrite pour les alginates et sur d’autres espèces que le saumon. Ces travaux confirmeraient le potentiel immunostimulant des régimes à base de farine d’algues ou de composants algaux tels que les alginates ou les -glucanes. Ils confirment également l’absence d’influence négative des régimes à base d’algues sur les performances zootechniques et sur la qualité nutritionnelle et organoleptique des produits.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango