Notice

  • Bibliomer n° : 9 - Mars 2000
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 2 Nutrition
  • Notice n° : 2000-0866

Développement du poisson d'aquaculture : une alternative nutritionnelle nécessaire à la viande

Development of farmed fish : a nutritionally necessary alternative to meat

Sargent J.R., Tacon A.G.

Proceedings of the Nutrition Society, 1999, n° 58, p. 377-383 - Texte en Anglais


Résumé

La stagnation prévue des captures de la pêche au niveau mondial et le développement continu de l’aquaculture sont considérés en regard des stocks de farine de poisson et d’huile de poisson qui constituent l’aliment principal pour les espèces d’élevage telles que le saumon et la truite, mais aussi pour les espèces sauvages. Les exigences diététiques des poissons d’élevage pour un régime à teneur élevée en protéines riches en acides aminés essentiels peuvent être satisfaites également par des sources en protéines différentes de la farine de poisson. Toutefois, les acides gras polyinsaturés, l’acide eicosapentanoique (20 : 5n-3) et l’acide docosahexanoique (22 : 6n-3), présents à teneur élevée dans les huiles de poisson sont des constituants essentiels du régime alimentaire pour les espèces marines, et en particulier pour les salmonidés. Généralement, il n’y a pas d’autre source d’approvisionnement alternative à l’huile de poisson pour ces nutriments dans les aliments destinés aux poissons.
Les huiles végétales riches en acide linoleique (18 : 2n-6) peuvent en partie substituer les 20 : 5n-3 et 22 : 6n-3 dans les aliments pour salmonidés et autres poissons de mer. Toutefois, ceci n’est pas désirable en regard de la valeur nutritionnelle pour l’alimentation humaine à cause de l’effet bénéfique pour la santé des acides gras 20 : 5n-3 et 22 : 6n-3 provenant du poisson. Si le remplacement partiel des huiles de poisson dans les aliments pour poissons par des huiles végétales devient nécessaire dans le futur, il peut être envisager plutôt par des huiles riches en 18 : 3n-3, telles que l’huile de lin, qui sont des huiles de choix à cause des perspectives nutritionnelles pour la santé humaine, étant donné la capacité des poissons d’eau douce, et en particulier les salmonidés, à convertir le 18 : 3n-3 en 20 : 5n-3 et 22 : 6n-3. En attendant, une utilisation plus judicieuse de l’huile de poisson, de plus en plus chère dans l’aquaculture, est recommandée. Les priorités les plus importantes dans le développement futur de l’aquaculture sont considérées comme étant les améliorations génétiques des poissons d’élevage pour mieux convertir les acides gras polyinsaturés C18 en C20 et C22 : n-3, l’augmentation de la production d’espèces marines unicellulaires produisant le 20 : 5n-3 et 22 : 6n-3 et le développement de l’aquaculture de nouvelles espèces.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2017

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango