Notice

  • Bibliomer n° : 6 - Juin 1999
  • Thème : 3 - Qualité
  • Sous-thème : 3 - 1 Sécurité alimentaire
  • Notice n° : 1999-0547

Utilisation des antibiotiques en aquaculture : développement de la résistance aux antibiotiques - risques potentiels pour la santé des consommateurs

Antibiotic use in aquaculture : development of antibiotic resistance - potential for consumer health risks

Alderman D.J.*, Hastings T.S.

* Centre for Environment, Fisheries and Aquaculture Science, Weymouth, UK

International Journal of Food Science and Technology, 1998, n° 33, p. 139-155 - Texte en Anglais


Résumé

Avec le développement de l'aquaculture est apparue toute une variété de maladies d'origine bactérienne qui ont entraîné des problèmes au niveau de la production et du bien-être des animaux. Initialement, ces maladies étaient contrôlées presque exclusivement par l'utilisation d'agents anti-microbiens. L'essor de l'aquaculture a été suffisamment important pour justifier la mise au point d'une gamme de vaccins efficaces qui ont largement remplacé les agents anti-microbiens dans le cas des maladies d'origine bactérienne de la salmoniculture, en Europe et en Amérique du Nord. Contre celles-ci, l'utilisation d'agents anti-microbiens est maintenant réservée à des situations d'urgence lorsque la protection due aux vaccins échoue. En dehors de ces vaccins maintenant disponibles, l'aquaculture s'applique à améliorer les méthodes d'élevage afin de diminuer l'impact des maladies.
Bien qu'il soit évident qu'une résistance aux antibiotiques puisse résulter d'une pratique thérapeutique normale, les risques de transfert d'une telle résistance aux consommateurs paraissent être faibles. Lorsque de nouvelles espèces sont en cours d'étude, des maladies bactériennes risquent d'apparaître et de nécessiter l'emploi d'antibiotiques puisque les vaccins ne sont pas encore disponibles. En cas d'interdiction, le développement des nouvelles espèces risque alors d'être transféré vers des pays où les contrôles en matière d'antibiotiques sont moins sévères.
L'utilisation d'agents anti-microbiens pour les poissons d'ornement, en particulier dans certains pays exportateurs, est importante et des bactéries résistantes à plusieurs types d'antibiotiques sont fréquentes chez de tels animaux. Bien que les poissons d'ornement ne soient pas consommés, ils sont effectivement présents dans les foyers et en contact avec les humains.


Imprimer Imprimer

Résumé au format pdf




© Bibliomer 1992-2021

Site élaboré dans le cadre d'un partenariat Ifremer - FranceAgriMer - CITPPM,
en collaboration avec les centres techniques CTCPA, IFIP

Le Site Bibliomer, est déclaré auprès de la CNIL. Pour de plus amples informations n'hésitez pas à écrire à la CNIL : Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - 21, rue St-Guillaume 75340 Paris cedex 7 - Tél : 01 53 73 22 22 - Fax : 01 53 73 22 00

Bibliomer est compatible avec zotero

Icônes : Tango